Un Nouveau Monde vous attend ! Index du Forum

Un Nouveau Monde vous attend !
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 


Erreurs de jugement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un Nouveau Monde vous attend ! Index du Forum -> Sud et bout Nord -> Endamor -> Givrevent
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anelya
Etre Supérieur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 210
Elfe Rôdeur Féminin
Age: 19
Nyllea Faely
Pièces d'or: 7 875

MessagePosté le: Mer 19 Mai - 14:50 (2010)    Sujet du message: Erreurs de jugement Répondre en citant

Suite de http://zenyrian.xooit.com/t51-Petite-maison-au-bordure-de-la-clairiere.htm#…

Post n°31


A peine arrivés près du bateau d'Idril en griffon que les jeunes comparses montèrent à bord. Anelya observa attentivement l'embarcation, elle semblait spacieuse, d'une taille plus grande qu'elle ne l'avait imaginé quelques minutes plus tôt. Une petite cale permettait d'entreposer les affaires ou même d'y loger en cas de fortes tempêtes, mais l'elfette admirait surtout les quatre belles voiles d'un gris argenté. Pendant ce temps, Idril peina à faire monter à bord le volatile. Une fois ça de fait, il leva l'ancre, et les deux elfes prirent enfin la mer.

Quelques heures plus tard...

Anelya marchait d'un bout à l'autre du bateau et observait le lointain, la mer les entourait partout mais Idril semblait savoir parfaitement la direction.


- Bon, et maintenant, tu vas me dire où l'on va ?


- Ah ah ! Sur une île qui ne connait jamais le soleil et pleines de marécages... dit-il de manière mystérieuse tout en plaisantant.


L'elfette réfléchit alors, elle repensait à ses cours à Arhanel, et à la fois où elle avait rencontré ce demi-elfe, elle en eut des frissons partout.


- Mais tu es fou, tu es complètement fou, dit-elle presque en criant. Fais demi tour !

- Je croyais que tu voulais voir le monde ?


*Ce qu'il pouvait être énervant parfois !*

- Oui mais, les demi-elfes... dit Anelya d'une petite voix

- C'est pas en te contentant d'Adazya et Fu que tu visiteras le monde.


Anelya savait qu'Idril n'avait pas tort, mais elle n'aurait imaginé que le premier pays autre que le sien qu'elle visiterait serait un territoire ennemi, et qui plus est, celui des demi-elfes. Même les démons, ça aurait pu être mieux. Enfin... Elle se remit au début du bateau, les coudes sur les rebords, contemplant l'étendu d'eau.


...

Une petite heure après ils arrivèrent à Endamor. Anelya put enfin retrouver la terre ferme, la mer ne la dérangeait pas, mais la terre c'était quand même mieux.


- Givrevent est au Nord de notre position, lui annonça Idril.


Ce dernier, sous le regard étonné d'Anelya, lui expliqua que depuis plusieurs années, il visitait un peu tous les pays. Il alla même jusqu'à lui dire qu'il arrivait facilement se fondre dans la masse de tous les peuples, car ses oreilles étaient moins longues que la plupart des elfes (pratique pour les demi-elfes, centaures, et naïades) et que certains demi-elfes qu'ils côtoyaient sur les terres humaines lui avaient échangé des prothèses pour se faire les oreilles arrondies. En même temps qu'il lui expliquait tout cela, il sortit de son sac un bandana.


- Tu devrais mettre ça sur sa tête.

- C'est pas faux.

Anelya prit soin de bien cacher ses oreilles. C'est vrai que celles d'Idril étaient assez courtes pour s'y tromper. Elle l'observa plus attentivement, ses traits bien que fins n'étaient pas aussi gracieux que la majorité des elfes, ça ne l'empêchait pas d'être beau. L'elfette comprenait qu'il n'avait pas de mal à se fondre dans la masse des demi-elfes, pour elle c'était pas forcément un compliment, mais une chose était sûre, cela ne pouvait être qu'un réel avantage.

Les deux jeunes elfes commencèrent à partir vers Givrevent. Plume s'arrêtait à chaque buisson sur le chemin et Anelya regardait tout autour d'elle, à la fois par anxiété et par admiration, elle voyait maintenant de ses propres yeux à quoi ressemblait Endamor. D'ailleurs, il y avait moins de marécages que ce qui était dit dans ses livres. Mais Idril lui expliqua que les demi-elfes asséchaient les marais et purifiaient ensuite l'eau récoltée pour leur village, ce qui ne se faisait pas beaucoup du côté de Theulans où résidaient davantage d'halfelins. A force de regarder les lieux et de parles, ils arrivèrent près que quelques maisons bordant leur chemin. Un homme, un demi-elfe, les interpella, et Anelya sursauta légèrement.


- Hey mon p'tit, faut pas traîner ici, on dit qu'il y a des vampires qui rôdent, y en a un qui nous a bouffé notre vendeur de montures.... Oh hey ! Idril, j't'avais pas reconnu avec la ptite dame avec toi.

- Leyjo tu deviens gateux tu sais !

- Ouais, ouais, ouais, ouais...

Pendant que ce Leyjo finissait sa série de "ouais", un jeune demi-elfe sortit d'une des maisons qui semblait plutôt être une sorte de taverne. Anelya n'était pas rassurée, heureusement qu'Idril jouait bien la comédie, un peu trop bien d'ailleurs. L'elfette avait un mauvais pressentimment, qui se confirma rapidement.


- Tiens Idril, lança le demi-elfe.

- Sodan, répondu froidement Idril.


- Mais qu'est-ce que tu nous amènes là ?

- Fiche nous la paix, Sodan. Allez viens Anelya...


- Quoi ?! Mais oui, bien sûr, je me disais bien que j'avais déjà vu ce visage. Tu es tombée bien bas Idril, maintenant tu nous ramène des elfes ici ! Et qui plus est, la fille d'un elfe qui a tout fait pour nous détruire.


Ce Sodan avait dit "elfe" tellement fort que 3 demi-elfes sortirent de la taverne. Anelya sentit la peur l'envahir, Plume qui ressentait tout ce que Anelya ressentait, se mit en position de défense, les babines légèrement relevées. Leyjo prit la parole.


- Messieurs du calme, si cette Anelya est en compagnie de notre cher Idril, c'est qu'elle n'est pas comme ces autres satanés elfes qui ne pensent que du mal à notre sujet.


Anelya venait de comprendre, il y avait des limites à la tromperie, et ce n'était pas les demi-elfes qu'Idril avait trompé, mais elle.

*Comment j'ai pu être aussi sotte, j'aurais du m'en rendre compte, j'aurais du comprendre qu'Idril était en fait... un demi-elfe*

L'elfette était coincée, seule avec sa louve parmi une bande de demi-elfes, et pas des plus amicaux. Elle ne pouvait plus compter sur Idril.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Mai - 14:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anelya
Etre Supérieur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 210
Elfe Rôdeur Féminin
Age: 19
Nyllea Faely
Pièces d'or: 7 875

MessagePosté le: Lun 24 Mai - 16:30 (2010)    Sujet du message: Erreurs de jugement Répondre en citant

Post n°32

Elle pouvait très bien confirmer les dires de Leyjo, mais Idril était des leurs, et il savait qu'elle détestait les demi-elfes.


*Ca m'apprendra à trop parler*

Le silence commençait à s'installer, ce qui attisait la colère des demi-elfes. Soudain, un loup bondit devant Anelya pour la défendre, arrivant de nulle part. Il avait un pelage noir ébène mais il était entouré d'une sorte d'halo lumineux. Le loup noir montra les crocs en direction des demi-elfes, et Plume, à coté de lui, en fit de même. L'elfette était désormais protégée par deux loups, et puis comme dirait tout bon rôdeur, elle avait également plusieurs cordes à son arc. Mais cela serait-il suffisant, il fallait impressionner seulement, si un combat débutait, d'autres demi-elfes allaient sans doute sortir des différentes maison. Sodan avait un sourire malsain au coin des lèvres, cela inquiétait particulièrement Anelya. Mais le silence fut rompu par Leyjo qui reprit la parole.


- Ah Idril, je te connais bien, j'ai compris, j'ai compris, tu peux cacher tes vilaines dents, dit-il en s'adressant au loup noir. Puis en se tournant vers les demi-elfes, baissez vos armes, mes amis, et retournez à vos occupations.


Les 3 demi-elfes retournèrent dans la taverne aussitôt, mais Sodan restait là. Au moins, il ne souriait plus. Anelya regarda alors le loup noir, elle avait du mal à croire que c'était Idril, seulement elle fut vite convaincue quand celui ci reprit sa forme originel juste devant elle. Il se rapprocha d'Anelya.

- Retournons vers le bateau, lui dit-il avec un regard insistant.

L'elfette comprit qu'il voulait lui parler, en privé. Elle, n'avait pas forcément envie de lui parler, mais être loin des autres demi-elfes lui convenait parfaitement. Après s'être éloignés suffisamment, au point de ne plus du tout voir les habitations, et après un long silence pesant, c'est finalement Anelya qui prit la parole.

- J'ai tellement de questions, tellement d'interrogations, que je suis incapable de ne pas les mélanger et de te les poser...


- Tu sais, Anel...

- Non, je vais y arriver.

L'elfette prit une grande inspiration.

- Que faisais-tu à Faely si tu n'es pas un elfe ? Pourquoi es-tu venue à ma rescousse face aux démons, alors que moi je suis une elfe ? Toi aussi tu connais la réputation de mon père ? Pourquoi as-tu continué à me côtoyer quand tu as su que je haïssais ton peuple ? Pourquoi m'as-tu emmené ici ? Et, enfin, pourquoi m'as-tu sauvé.... ?

Idril semblait un peu déstabilisé, puis se prépara à un long discours.

- Je vais tâcher de répondre à tes questions. Bon c'est vrai que je t'ai menti sur certains points, mais mon goût pour le voyage est véritable, et à l'inverse de ce que je disais par rapport à mes oreilles, c'est plutôt le fait qu'elles soient relativement longue qui fait que je me fond bien parmi les elfes. Puis en réalité, hier à Faely, ce n'était pas la première fois que je te voyais. Je te suivais depuis plusieurs jours...

Anelya faillit s'énerver, mais se raviva quand elle le vit légèrement rougir.


- Je dois dire que je suis tombée sur ton charme, et je voulais voir quelle genre d'elfe tu étais, je t'ai même suivi à Arhanel, et j'ai surpris plusieurs de tes conversations, notamment celles avec ton père. Puis je t'ai vu te charger de ces demi-elfes, tu semblais rétissante à aller les voir, mais tu l'as fait quand même.

Il fit une pause, l'elfette attendit.


- Ton père est bien connu chez les demi-elfes, mais quand j'ai entendu vos discordes, je me suis immédiatement dit que tu ne devais pas avoir le même avis que lui sur nous. Bon, sur ce point, j'avais eu tord, seulement, plus tu me parlais de ton envie de connaître le monde et d'enseigner aux autres, plus je me disais que ton avis sur mon peuple n'était forgé que sur les rumeurs lancés par des gens comme ton père. C'est pourquoi, j'ai tenu à t'emmener ici, pour que tu puisses voir réellement qui nous sommes, bon je l'admet, là tu n'as pas vécu la meilleure expérience pour changer d'opinion. Je tiens à toi Anelya, et je reste persuadée que tu es quelqu'un qui peut comprendre et accepter tous les peuples.


Anelya était abassourdie, elle essayait tant bien que mal de formuler une réponse dans sa tête. Elle avait connu cet homme comme elfe, et avait du mal à le voir comme demi-elfe, enfin non, c'était bien un demi-elfe, mais c'était pas un ennemi, peu importe sa race. L'elfette se surprenait de penser ça, puis elle se dit qu'elle pensait trop. En un éclair, elle se tourna vers Idril, et l'embrassa.



Suite http://zenyrian.xooit.com/t51-Petite-maison-au-bordure-de-la-clairiere.htm#…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33 (2018)    Sujet du message: Erreurs de jugement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un Nouveau Monde vous attend ! Index du Forum -> Sud et bout Nord -> Endamor -> Givrevent Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com


Template "Printemps" © Créations Nollizua